adopter-style-vintage

Tout savoir pour bien adopter le Style Vintage

de lecture - mots

Dans le domaine de la décoration d’intérieur, le goût pour le style vintage et les objets modernes découle d’un besoin assez commun qui traverse les différentes classes sociales : apporter une solution à l’incapacité de comprendre les styles et les coutumes contemporains. La curiosité est alimentée par ce que nous ne savons pas : les faits, les personnes et les choses qui nous attirent proviennent non seulement de contextes géographiques qui nous sont étrangers, mais aussi d’un passé lointain.

Mais ce n’est pas tout : beaucoup de gens ne comprennent pas l’art contemporain et les designs actuels. Cependant, les objets d’âge sont appréciés par beaucoup de gens, ils intriguent, ils sont pop, car ce sont des artefacts perdus, mais en même temps ils se révèlent avec des formes connues et des fonctions faciles ou intuitives. Ils les aiment tellement qu’il existe un grand « tourbillon » d’objets, anciens (vintage) et nouveaux (rétro), qui évoquent le design du passé.

Nous avons donc deux courants de pensée différents : le premier est lié sans équivoque à l’amour des objets du passé et se nourrit d’une évolution continue du style vintage ; le second, en revanche, est lié à la mimesis ou à la réplication de ces mêmes objets par les fabricants de meubles dans un court-circuit créatif qui crée de curieux paradoxes culturels (les objets du présent sont créés semblables à ceux du passé de la même manière que les fabricants de meubles des années 1950 créaient des meubles « de style » pour répondre au goût du public moins attentif au monde du « contemporain »).

Le goût pour le modernisme

Par le terme rétro, on entend donc un style culturel qui s’inspire des modes passées et qui rend hommage à l’utilisation de tout ce qui est défini comme vintage (et donc, par exsemple, les meubles contemporains inspirés du mouvement moderne), tandis que le terme vintage est généralement utilisé pour indiquer les qualités et la valeur des objets produits au moins vingt ans avant aujourd’hui et qui sont devenus de véritables objets cultes avec le temps.

La décoration d’intérieur vintage puise donc sa source de vie dans la curiosité : la seule restriction est en fait notre imagination. Les « vingt ans » d’âge des objets ne justifient aucun rapport entre le mot « vingt » et le « terme vintage ». En effet, le mot « vintage vient du vieux français “vendenge”, dérivé du latin “vindemia”, c’est-à-dire “vendange”, qui désigne les grands crus. Et le terme vintage n’est pas seulement utilisé dans ce contexte, mais désigne également tous ces produits de design qui ont marqué la culture et la coutume précisément parce qu’ils sont inimitables. L’époque révolue, comme mentionnée, enchante et inspire. Et dans le détail, nous parlons d’un âge d’or pour le design et les arts figuratifs. Près de cent ans au cours desquels l’industrie a généré des millions d’objets différents et où l’art a explosé grâce à la libre pensée.

Ainsi, les différentes maisons ont été envahies par une ou plusieurs objets à savoir les meubles design, de tableaux, d’affiches, d’accessoires, de lampes qui ont marqué le style d’un siècle. Aujourd’hui, beaucoup de gens préfèrent adopter les meubles anciens en raison de leur originalité et du charme qu’ils apportent à la décoration d’un espace.

Dans le style vintage, le métal est associé à des plastiques brillants pour créer des intérieurs différents, mais caractérisés par un aspect patiné et poussiéreux à la fois. De vieilles peintures aux couleurs pastel, des lignes douces et des sièges confortables caractérisent ce “look” rétro qui, après avoir abandonné la connotation de pur revival dans les années 1980, s’est désormais imposé comme une véritable tendance dans la production de meubles contemporains également. 

A lire aussi : quelle différence existe entre le style vintage et le rétro ?

Astuces pour instaurer le style vintage dans son cadre de vie

La décoration d’intérieur vintage ne doit pas être “fantaisiste” à tout prix. Il n’est donc pas strictement nécessaire de placer nécessairement de vieux objets dans votre salon dans l’espoir d’y instaurer un style vintage. Concrètement, il vous suffira de mélanger des éléments d’époque avec ceux d’aujourd’hui pour créer un environnement harmonieux et chaleureux. Par exemple, vous pouvez installer des affiches vintage dans votre salon ou chambre à coucher pour y instaurer un style de décoration unique.

La durabilité est devenue une tendance : si à la fin du siècle dernier, elle était encore considérée avec suspicion, comme un antagoniste coloré du monde capitaliste, aujourd’hui, la réutilisation des biens et des matériaux et une approche plus réfléchie de la sauvegarde de l’environnement sont devenues des aspects fondamentaux d’une grande partie de la philosophie entrepreneuriale des nouvelles générations. Et les grandes marques de meubles ne sont pas restées inactives : il existe désormais des collections entières composées de matériaux recyclés et les objets reconditionnés sur le marché. 

Le goût pour le style vintage va toutefois au-delà de cet aspect écologique et se situe à un niveau de choix que beaucoup de gens ont tendance à ignorer : la connotation esthétique.

Une maison 100 % vintage

Cette maison intemporelle trouve sa forme dans la mémoire et la couleur ; elle se veut à la fois accueillante et élégante. La décoration d’intérieur vintage ne signifie pas qu’il faut nécessairement installer dans son cadre de vie exclusivement des objets vintages, mais plutôt de trouver le bon équilibre entre esthétique et fonctionnalité.


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.